L'écran d'édition a besoin d'au moins 450 pixels en horizontal. Veuillez faire tourner votre écran ou utiliser un écran plus grand.

Les signes vocaliques

Dans l’écriture syriaque (araméenne), il y a cinq signes vocaliques pour exprimer les voyelles. Ces signes se placent (généralement) au-dessus des lettres qu’elles suivent dans la prononciation :

Ftoḥo A ܰ
Zqofo O ܳ
Rboṣo E ܶ
Ḥboṣo I ܺ
Cṣoṣo U ܽ

Pour le Surayt, un nouveau système de vocalisation a été développé. Celui-ci s’éloigne du système du syriaque classique sur quelques points. En Surayt, les voyelles sont toujours indiquées. Les signes vocaliques font partie de l’alphabet et ont une position fixe : elles seront toujours placées au-dessus des consonnes. Les signes indiquant les voyelles brèves ftoḥo karyo ä/ܱ  et rboṣo karyo ë/ܷ  (Schwa) se placent en-dessous de la consonne qu’elles suivent.

Signes vocaliques au-dessus des consonnes

Ftoḥo A ܰ
Zqofo O ܳ
Rboṣo E ܶ

Signes vocaliques en-dessous des consonnes

Ftoḥo karyo  /a/ bref (= ä) ܱ
Rboṣo karyo  /e/ bref (Schwa = Ëë) ܷ

Les voyelles /u ܘ / et /i ܝ/ seront toujours exprimées au moyen des lettres /w ܘ / et /yܝ  /. Les signes vocaliques Ḥboṣo /i ܺ / et Cṣoṣo /u ܽ / ne seront pas utilisés.

Ḥboṣo ܺ i ܝ
Cṣoṣo ܽ u ܘ

Exemples:

rišo tête ܪܝܫܐ
briṯo monde ܒܪܝܬܼܐ
šuro mur ܫܘܪܐ
malkuṯo royaume ܡܰܠܟܘܬܼܐ

Récapitulatif des voyelles et des signes vocaliques:

A a arnuwo lapin ܐܰܪܢܘܘܳܐ ܰ
Ä ä ġäläbe beaucoup ; très ܓ݂ܱܠܱܒܶܐ ܱ
O o oṯo signe ܐܳܬ݂ܐ ܳ
E e emo mère ܐܶܡܐ ܶ
Ë ë ëšmo nom ܐܷܫܡܐ ܷ
I i iḏo main ܐܝܕ݂ܐ ܝ
U u ucdo maintenant ܐܘܥܕܐ ܘ